31 juillet – Once in a blue moon…

Ayons une
âme poétique pour accueillir la pleine lune bleue aujourd’hui.

La Lune
bleue se produit lorsque la pleine lune apparait deux fois dans un même
mois.  Ce phénomène est assez rare car il
se produit environ une fois tous les 2,5 ans. La prochaine ne se
produira pas avant le 2 janvier 2018.  

Bien que la
lune ne changera pas de couleur ce soir, l’événement est appelé Lune bleue d’après
l’expression anglophone “Once in a blue moon”, qui signifie rarement.  

Dans
certaines traditions, la lune bleue est l’occasion de penser au futur, de tirer
des leçons des expériences passées et de se fixer des objectifs d’ici la
prochaine lune bleue.  Si le cœur vous en
dit, pourquoi ne pas prendre un peu de temps sous le ciel ce soir pour
contempler l’astre nocturne et pour plonger dans votre cœur pour y écouter votre
petite voix intérieure.  

Soyons
réceptifs aux intuitions et à nos rêves!

Bonne nuit
magique!

RAPPEL – Concours de l’été

Cette année encore, nous vous
invitons à nous faire parvenir une photo de vous dans la posture d’équilibre de
l’arbre lors de vos sorties ou voyages, tel que l’ont fait José et Sophie ici
dans le parc Bellerive à Montréal.

Favorisant le redressement
vertébral et l’expansion de la cage thoracique, cette posture est sans
contredit une posture d’agilité et de défi, nous apprenant à rester dans le
moment présent, car si l’esprit vagabonde l’équilibre est perdu.

Pourquoi ne pas abuser de la
posture de l’arbre durant les mois de juillet et août? …devant la mer, devant
la tour Eiffel, dans votre jardin ou simplement en toute discrétion dans une
file d’attente à la banque.

Un certificat cadeau de $50 pour
vos cours YOGA RONDEURS dans le centre de votre choix sera remis à un des
participants lors d’un tirage qui aura lieu le samedi, 29 août.

N’oubliez pas d’envoyer votre
photo à yogarondeurs@gmail.com
avant le 28 août prochain.

NAMASTÉ

Si vous avez déjà assisté à une classe de yoga, il est fort
probable que vous ayez déjà entendu parler de ce mot sanskrit.   En fin de cours, il est courant
pour les élèves et le prof de s’adresser ce mot : Namasté. Souvent, les
pratiquants font ce rituel de manière quasi systématique sans nécessairement
connaître sa signification exacte.  

On
pourrait croire que c’est une simple salutation, ce qui est vrai car à l’instar
de la bise ou de la poignée de main que l’on retrouve en Occident, Namasté est communément employé pour
dire bonjour et aurevoir en Inde et au Népal. Ceci dit, Namasté couvre un registre plus large, notamment,
celui de la reconnaissance de l’autre comme étant soi.

Tout d’abord
que signifie réellement Namasté? Et qu’est-ce que le geste de réunir les
deux paumes des mains devant le cœur en inclinant la tête, peut vouloir
dire?

En
sanskrit, Nama signifie s’incliner et
veut dire toi.  Cela veut donc littéralement dire : “Je
m’incline devant toi”.   Selon la
tradition, on l’accompagne en fermant les yeux, en inclinant la tête, et en
joignant les paumes des mains devant soi (plus elles sont hautes plus on montre
du respect).  

S’il est
fait avec sincérité et humilité, ce geste, d’une grande élégance, permet de se
connecter énergétiquement et de laisser de côté notre égo pour reconnaître le
beau, le bon et le vrai chez l’autre.    

Selon la
tradition, la réunion de deux personnes ne peut se faire que par leur esprit, Namasté signifie alors “Puissent
nos esprits se rencontrer”.

Quand l’esprit
est apaisé lors de nos cours de yoga, Namasté
peut aussi symboliser la gratitude et le respect envers les participants d’une
classe.

Et maintenant, si on sortait NAMASTÉ en dehors de nos cours de yoga?

Comme le
proposait il y a quelques années Deepak Chopra lors d’une conférence à Toronto,
nous vous invitons à saluer intérieurement, en toute discrétion, les gens que
vous croisez durant vos journées (dans la circulation, au bureau, au resto, etc.).
Et, pourquoi ne pas, offrir un sourire,
en répétant Namasté intérieurement…?

Non seulement
vous développerez plus de compassion envers votre communauté, mais vous leur
offrirez une pensée salvatrice qui pourrait faire une différence dans leur
journée.

Ça
fait vibrer, pas vrai? Dorénavant, je ne serais pas surprise que vous
ressentiez un frisson de joie en plein cœur la prochaine fois que vous
prononcerez Namasté!

NAMASTÉ!

CHUT!

 ______________________________________

Voici une méditation bien inspirée que partage avec
nous ma bonne amie Chantal Beaupré, professeur de Yoga Rondeurs à Anjou

 ______________________________________

Laissez-moi vous faire connaître mon état physique et mental au début de mes vacances. J’avais encore une grosse journée devant moi, et
un matin je réalisais que j’avais vu encore peu trop grand pour l’été. Mon
agenda était plein! De plus, les imprévus me bousculaient.

Je me suis assise pour méditer et mon corps restait
crispé…pas bon du tout ça. Je me suis penchée et mon coeur battait la
chamade…encore moins bon. Heureusement, en y demeurant malgré l’agitation, je
constatai que l’espace intérieur que crée le Yoga me permettait justement de
prendre une pause et d’être dans l’instant présent. Je prenais enfin le temps
de faire chut à tout.

Je vous invite à prendre une position
confortable et de redresser votre  corps
sans tension. Imaginez une ficelle sur le dessus de la tête et une autre au
bout du coccyx qui se tend doucement.
Relaxez les épaules. Prenez conscience de votre respiration. Regardez à
l’intérieur de vous, dans votre espace de Yoga. 

Les pensées qui filent dans la tête, nous bousculent,
nous rendent nerveux, nous évitent de réfléchir et de prendre des décisions qui
seraient les meilleures pour nous.

En effet, lorsque le mental est agité, nous nous laissons guider par les
émotions et les sens. Pourtant, nos émotions et nos sens devraient être à notre
service.  Ils sont des outils formidables pour faire une vie merveilleuse.
Et le Yoga vise justement la maîtrise du mental et qui plus est, le contrôle de
nos sens.  Les Yoga Sutra disent que le bonheur réside dans l’absence de
fluctuation dans le mental, dans son dépassement:

Yoga Citta Vritti
Nirodah

Qui veut dire : Le Yoga, c’est l’arrêt des vagues du
mental (YS, I.2).

Cependant, les peurs, les craintes, les
doutes, les envies, les souvenirs, nous empêchent et limitent notre accès au
calme mental.  Mais durant la méditation (dhyana), qui est une partie du
Yoga, il n’y a pas de frénésie gourmande, pas d’émotion
perturbante, telle que tristesse, jalousie, colère ou autres. Il ni a pas de
pulsion d’achat pour compenser un je ne sais quoi qui nous manque.

Durant la méditation en Yoga on ressent quoi
?  On ressent un mieux-être, à la fois sur le plan physique et
mental; nous sommes comme « unifiés » ; Une réconciliation avec nous-même, nous nous sentons bien en nous. 
Alors il est souhaitable de revenir et revenir sans cesse au Yoga,
postures, contrôle du souffle et méditation; sans cesse. Il ne faut pas voir le
Yoga comme des règles de conduite privatives, réductrices, mais plutôt des
tremplins vers la liberté, des outils quotidiens qui nous aident à tracer notre
propre route.

Prenons un instant pour méditer et pour faire chut à
tout. 

Vivons cet instant présent en nous concentrant sur
notre respiration. «Inspirez lentement, puis expirez et faites une petite pause
les poumons vides. Inspirez lentement, expirez lentement puis faites une petite
pause à poumons vides. Répétez à
volonté. »

NAMASTÉ

CHANTAL BEAUPRÉ, Professeur Yoga
Rondeurs à Anjou

7 minutes de yoga-méditation pour un sommeil réparateur, pourquoi pas?

Si vous avez déjà connu l’insomnie ou souffert d’un
manque de sommeil pendant une période de temps, vous savez mieux que quiconque
l’impact négatif que cet état peut avoir sur votre vie en général, votre
travail, vos relations et votre santé. On prétend que jusqu’au tiers des
adultes ont vécu des périodes de problèmes de sommeil, avec une difficulté à
s’endormir ou rester endormi.

Mais il y a
de l’espoir avec le yoga et la méditation! Aussi, si vous êtes à la recherche
d’un certain soulagement quand il est temps de se déposer sur l’oreiller,
essayez ce rituel, de seulement sept
minutes, qui préparera votre corps et votre esprit au repos d’une nuit complète.

__________________________________

·       
Prenez une position assise dans votre
lit et placez une main sur l’abdomen et l’autre sur la poitrine.

Note : Pour une dose supplémentaire
de détente, déposez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur vos
mains et frottez-les ensemble.

 ·       
Fermez les yeux et concentrez-vous
sur un souffle méditatif en inspirant pendant 4 secondes et en expirant du
double de temps (8 secondes). Répétez ce
rythme 12 à 15 fois. Lorsque vous inspirez, sentez votre abdomen qui se gonfle
et quand vous expirez, sentez votre poitrine qui se rétracte. En se concentrant
sur votre souffle, vous pourrez déconnecter de la boite de dialogue intérieur
(ne serait-ce que quelques instants) qui vous empêche de dormir.

 ·       
Après cette première étape, changez
de position et couchez vous sur votre lit, en soulevant et en appuyant vos
jambes le long de votre tête de lit ou sur un mur dans cette merveilleuse  posture qui favorise la circulation sanguine
et lymphatique. Une posture de l’éternelle jeunesse, dit-on!  Restez ici 1 ou 2 minutes au minimum.  Fermez les yeux et prenez le temps de relâcher
les tensions dans tout votre corps  et de
respirer de manière naturelle et calme. Laissez aller les pensées…

 ·       
Enfin, pour les dernières minutes,
allongez-vous complètement sur le dos en installant un oreiller sous vos
genoux. Vos bras sont le long de votre corps avec les paumes des mains vers le
haut, et votre regard vers l’intérieur pour observer à nouveau votre
respiration.  Respirez par le nez et
revenez au rythme proposé plus haut : inspiration 4 secondes et expiration
8 secondes pour quelques minutes encore.

 ·       
Au besoin, essayez de répéter ce
matra : “Je
me libère des joies et peines de cette journée, tout peut attendre…”

N’hésitez pas à tester cette méthode qui devrait
fortement améliorer la qualité de vos nuits.

Soyez sociables, partagez! 🙂

Tic tac tic tac : il vous reste très exactement 60 jours d’été pour en profiter.

Et les bleuets du Québec sont arrivés dans nos marchés!!! 

Profitons-en au maximum!

Contactez - Nous