19 mars – 23h30 – Pour célébrer l’arrivée du printemps

Saison du renouveau de la nature, du retour des oiseaux migrateurs et du réveil des
animaux hibernants, le printemps nous invite à la joie. 

Oui, oui…, il est bien connu que le soleil agit comme un antidépresseur puissant et son
retour contribue donc à nous mettre en joie!

Qu’on soit à la ville ou à la campagne, c’est le moment d’ouvrir nos fenêtres, de s’aérer
les poumons et l’esprit, et de se laisser aller au plaisir d’écouter chanter
les oiseaux ! 

C’est aussi le moment magique où la nature se pare à nouveau de fleurs et de couleurs, inspirant
ainsi les poètes.

Alors avant d’attaquer le grand ménage ou de retrousser vos manches au jardin, prenez le
temps de lire ce joyeux poème de Victor Hugo célébrant le printemps. 

 Printemps

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !
Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

Victor Hugo, Toute la lyre

La paix et le bonheur sont disponibles dès lors que nous pouvons calmer nos pensées distraites pour revenir au moment présent et remarquer le ciel bleu, le sourire d’un enfant, la beauté d’un lever de soleil

Thich Nhat Than

Souvenons-nous, Santosha (le contentement) est le chemin et non la destination.

Bon voyage!

Contactez-nous