La respiration rafraîchissante – Shîtali

 

SHITALI – Avec la chaleur qui s’installe, il est maintenant le temps de ressortir cette merveilleuse technique de notre boîte à outil.  Pour rester calme et dans la fraîcheur, même durant les jours de canicule de l’été ou dans les moments les plus stressants de la vie, YOGA RONDEURS vous invite à adopter Shîtali.  Certes étrange à prime abord, ce prânâyâma est une technique respiratoire qui vaut la peine de bien apprendre et d’intégrer dans nos vies.

Cette technique de respiration est reconnue non seulement comme un souffle de refroidissement, mais aussi pour réduire la fièvre, améliorer la patience, réduire le niveau de stress, soulager le mal de gorge, calmer le feu de l’estomac et de l’indigestion, prévenir l’hypertension, diminuer les chaleurs, activer le foie, nettoyer les yeux, stimuler le haut de la poitrine et la région de la gorge.

 

 

LA TECHNIQUE :              

  • inspiration en tournant la langue en tuyau, en soulevant doucement la tête vers l’arrière avec le son « SSSSS » (*)
  • sur la rétention à poumons pleins on ramène la langue vers le palais
  • expiration ujjayi, en abaissant la tête vers le cœur (**)

(*) Si vous ne pouvez pas tourner la langue en tuyau, vous pouvez quand même profiter des bienfaits de cette technique en inspirant par la bouche avec la langue sortie ou aux travers de vos dents appuyés l’une sur l’autre.

(**) Ou encore expiration narine freinée en alternance

Débutants : 12 respirations (minimum 3 minutes)

Intermédiaires : 24 respirations

 

OK! J’en conviens! Ce n’est pas la technique de respiration la plus élégante, raison de plus pour intégrer ce prânâyâma dans votre routine du matin ou le soir avant de dormir durant l’été.

Contre-indications :  Ce prânâyâma est déconseillé durant l’hiver.  Les personnes qui souffrent d’asthme et de problèmes cardiaques éviteront de faire une longue rétention à poumons pleins.  Enfin, ce prânâyâma n’est pas indiqué pour les personnes qui souffrent de basse pression.

Contactez - Nous