5 mars 2018 Suzanne Sirois

Posture du mois: Adho Muka Shvânâsana (chien tête en bas)

Suzanne l’adore et s’en ennuie ces temps-ci en raison de sa fracture du péroné, Julie l’aime de plus en plus, Johanne roule un peu des yeux quand elle est au programme, l’autre Suzanne reste dans cette posture pendant quelques minutes sans difficulté (avec le sourire en plus), Catherine oublie trop souvent de la faire avant d’aller au lit pour contrer l’insomnie, Sophie se sent forte dans cette posture…

On observe vraiment une relation haine-amour avec la posture du mois dans nos classes de YOGA RONDEURS… 🙂

La difficulté réside souvent dans le manque de force dans les bras et les épaules ou dans le manque de souplesse dans les ischio-jambiers qui se développeront au fil du temps.

Avouons-le, Adho Muka Shvânâsana peut présenter un défi mais, est-ce que cela nous arrêtera?

EUH…. Non! On ne passera certainement pas à côté des multiples bienfaits de cette merveilleuse posture car il y a différentes façons de l’aborder :

  • Poser les mains sur des blocs ou sur l’assise d’une chaise
  • Utiliser des Yoga Jellies sous les mains, un outil des plus intéressants à se procurer
  • Prendre la posture à partir de la posture de l’étoile les jambes bien écartées afin d’amener davantage le poids du corps en direction des jambes
  • Utiliser le mur dans le demi-chien
  • Garder les genoux fléchis pour favoriser l’allongement de la colonne vertébrale
  • Utiliser la variation de dauphin, où les avant-bras, et non pas les mains, portent une partie du poids

Pas totalement convaincu(e)?

Parlons un peu des bienfaits alors :

  • Détend, étire et renforce le dos
  • Dynamise le corps et renforce les jambes et les cuisses
  • Libère la tension dans le cou et les épaules
  • Ouvre les épaules et la poitrine et développe les poumons
  • Stimule la circulation sanguine
  • Fait fondre le stress
  • Améliore la digestion
  • Favorise une bonne nuit et prévient l’insomnie
  • Et il y a plusieurs autres…

Avec la pratique (c’est une promesse!!!), chacune développera plus de plaisir, voire même de l’affection pour cette posture.

Dans nos classes en mars, nous la pratiquerons de différentes manières afin de trouver celle qui vous convient le mieux actuellement.  Nous avons bien hâte de vous retrouver pour pratiquer cette posture stimulante!

 

 

NAMASTÉ!

Suzanne

L’Équipe YOGA RONDEURS

 


Mise en garde : Cette posture est contre-indiquée pour les personnes qui souffrent de glaucome, de troubles de la rétine ou d’une hernie hiatale.  Cette posture sera évitée pendant les règles, en cas d’hypertension, de problèmes cardiaques, de bourdonnements d’oreilles et de migraines.  Attention aussi dans le cas de cervicalgie, de rhumatismes des poignets et de fragilité lombaire.  Elle est à proscrire dans tous les cas de périarthrite des épaules également.

 

Tagged: , ,