19 avril 2018 Suzanne Sirois

POSTURE DE MOIS – Cobra

Quand vous aurez pris connaissance des principaux bienfaits de cette posture, vous nous demanderez sans doute de la faire «non-stop» durant nos séances avec vous.

Le cobra est destiné à préserver et à augmenter le tonus de la portion arrière du corps.  Cette posture joue un rôle important en améliorant le maintien et en redressant le dos dont la tendance naturelle, au fil du temps, se courbe progressivement vers l’avant.

Ouvrant le cœur, on prétend que le cobra est excellent antidote à la tristesse et agit sur le système immunitaire en raison de la stimulation du thymus.

Elle prépare le corps à des extensions plus intenses (pigeon, arc, etc.) et stimule le feu digestif.  Et cela, n’est qu’un début!  Attendez, il a beaucoup plus…

PRINCIPAUX BIENFAITS :

  • Étire les muscles des épaules, de la poitrine et des abdominaux
  • Diminue la raideur du bas du dos
  • Renforce les bras et les épaules
  • Augmente la flexibilité
  • Améliore les irrégularités menstruelles
  • Suscite la bonne humeur
  • Raffermit et tonifie les fesses
  • Dynamise le cœur
  • Stimule les organes de l’abdomen, comme les reins
  • Soulage le stress et la fatigue
  • Ouvre la poitrine et aide à dégager la circulation autour du cœur et des poumons
  • Améliore la circulation du sang et de l’oxygène, en particulier dans les régions rachidiennes et pelviennes
  • Améliore la digestion
  • Renforce la colonne vertébrale
  • Apaise la sciatique
  • Aide à soulager les symptômes de l’asthme

Une bonne circulation sanguine est la clé pour rester énergisé et actif. L’un des principaux avantages de Bhujangasana est qu’il contribue à améliorer la circulation sanguine. Une fois que vous avez une bonne circulation sanguine, les cellules de votre corps auront suffisamment de nutriments et d’oxygène. Une circulation sanguine améliorée aide également à maintenir l’équilibre hormonal.  C’est loin d’être banal, à vrai dire…

La pratique régulière de la posture du cobra peut également aider à combattre les symptômes du stress, tels que : fatigue, maux de tête, mélancolie.

CONVAINCU(E)?  En tout cas, moi je le suis… 😉

Nous vous invitons à venir pratiquer Bhujangasana avec nous pour le reste du mois d’avril, que ce soit en posture debout, assise ou couché. Plusieurs variantes sont possibles et seront abordées dans nos classes en avril.


Suzanne Sirois

Pour l’Équipe Yoga Rondeurs