13 avril 2020 Suzanne Sirois

SANKALPA – Le pouvoir de l’intention pour façonner notre monde

Les pensées sont dotées d’une fréquence puissante et ont le pouvoir de transformer notre réalité. Pour donner une force constructive à nos pensées et manifester des comportements plus en adéquation avec notre nature véritable, l’utilisation d’un Sankalpa peut véritablement nous aider à façonner un avenir radieux.

Comme le disait si justement le Bouddha :

“ AVEC NOS PENSÉES, NOUS BÂTISSONS NOTRE MONDE.”

Qui n’a pas un désir quelconque? Ce peut être ressentir un plus grand bien-être, une plus grande paix ou plus de bonheur, avoir plus de succès, avoir un travail inspirant, retrouver ou garder sa santé, améliorer nos relations personnelles, etc…

On sait que la pensée peut avoir une influence sur le corps. On n’a qu’à penser à l’effet placebo qui est étudié par la science notamment. C’est clair : le mental a un fort potentiel de réalisation quand il est sollicité de manière favorable.

La neuroscience confirme que le cerveau a un « mode par défaut » concernant les schémas de pensées habituelles, répétitives et souvent négatives. Or, la pratique du yoga et particulièrement du Sankalpa peut transformer ce mode par défaut en nous permettant de découvrir la puissance de l’intelligence de l’esprit.

Le Sankalpa (intention, résolution ou souhait positif, simple et clairement formulé au présent de l’indicatif) que l’on utilise notamment dans le Yoga Nidra, « sommeil yogique » est une des étapes importantes de cette pratique.

Plus puissant encore que la pensée positive, le Sankalpa permet de semer notre souhait profondément dans notre esprit, aux confins même du subconscient, au moment où la détente est installée dans le corps et dans l’esprit.

Choisir et mettre en œuvre un Sankalpa constitue certainement un élément intéressant à ajouter dans notre pratique quotidienne pour concrétiser des changements positifs dans notre vie.

Choisir son sankalpa

Comme il a démontré sa valeur, autant le choisir avec précaution!

Afin qu’il y ait une attraction forte et durable, capable de nous motiver en profondeur, il sera préférable de le choisir en fonction de notre sphère d’intérêts personnels dans un registre tel que : la vérité, l’amour, la sincérité, la force, la santé, la connaissance, le bien-être absolu…

Ou encore dans des aspects de notre vie qui demandent un peu d’amour…

Il y a trois types de Sankalpa qui répondent à des besoins différents et qui peuvent se juxtaposer :

  • Le Sankalpa à court terme, relatif à un besoin immédiat. La santé, par exemple.
  • Le Sankalpa à moyen terme, correspondant plutôt à un soutien intérieur, d’ordre psychologique en général, quelque chose qui nous tient à cœur mais qu’on échoue à mettre en œuvre de manière satisfaisante. Cela peut être une dépendance physique ou affective, une habitude souffrante, un comportement nuisible…
  • Le Sankalpa à long terme, qui concerne notre conception de la vie ou une aspiration spirituelle.

Nous aurons parfois besoin de temps pour clarifier notre Sankalpa. En général, la pratique du yoga, de la méditation et du yoga nidra aident à le déterminer plus justement. Sa formulation s’affinera au fur et à mesure que l’on cerne mieux ce que l’on souhaite exprimer davantage dans notre vie.

En cette période de confinement, n’est-ce pas un bon moment pour prendre le temps de réfléchir à nos souhaits à court, moyen et long termes?

« NOS CROYANCES DEVIENNENT NOS PENSÉES.

NOS PENSÉES DEVIENNENT NOS MOTS.

NOS MOTS DEVIENNENT NOS ACTIONS.

NOS ACTIONS DEVIENNENT NOS HABITUDES.

NOS HABITUDES DEVIENNENT NOS VALEURS.

NOS VALEURS DEVIENNENT NOTRE DESTIN. »

– MAHATMA GANDHI

Formuler notre Sankalpa?

Comme c’est carrément un ordre ou une suggestion? direct à notre subconscient, la formulation d’un Sankalpa est une démarche sérieuse. Il sera préférable de l’affirmer clairement et, surtout, de ressentir notre aspiration et notre motivation.

Notre Sankalpa requiert d’être court, positif, clair et facile à comprendre, permettant au mental subconscient de l’enregistrer plus facilement. Le choix des mots et des images qui l’accompagnent reflèteront la volonté positive qui servira de guide et de moteur. On évitera les énumérations et toute ambiguïté en allant à l’essentiel de l’inspiration. On fera aussi attention aux formules négatives ou comparatives car au niveau du subconscient, l’aspect négatif d’une phrase comme j’arrête de me mettre en colère, sera plus fort que le sens de la phrase elle-même. Il sera donc préférable de chercher une façon positive de formuler la même intention… Pas toujours évident… 🙂

Le Sankalpa peut être visuel, comme un petit film qui se déroule sous nos yeux ou encore par la création ou la visualisation d’un symbole qui en incarne les caractéristiques et la signification.

Pratiquer notre Sankalpa?

Dans la technique du Yoga Nidra, on répète deux fois le Sankalpa, une fois au début de la séance et une autre fois avant de quitter la pratique. La première répétition équivaut à planter une graine et la deuxième à irriguer cette graine avec tout ce que le yoga nidra a fait émerger en nous : détente, réceptivité, créativité, intuition et inspiration. La relaxation étant ce qui permet d’aller plus profondément en soi, le Sankalpa repris en fin de pratique devient vraiment puissant.

En dehors de la pratique du yoga nidra, le Sankalpa peut être utilisé chaque jour, dans des moments calmes, notamment au réveil et au coucher, quand on pratique le yoga, entre deux tâches après avoir pris quelques respirations, etc. On pourrait aussi utiliser un mala pour répéter notre Sankalpa en guise de méditation.

On prétend que l’investissement affectif est nécessaire quand on répète notre Sankalpa car l’émotion est une force puissante dont nous disposons. Vécu, ressenti, chargé émotionnellement par rapport au sens, le Sankalpa sera prononcé avec le cœur et non seulement avec la bouche ou le mental.

Est-ce que ça vous donne l’envie d’utiliser ou de revisiter votre Sankalpa?Suzanne Sirois, Fondatrice du Collectif de professeurs Yoga Rondeurs

NAMASTÉ!

Suzanne

Pour l’Équipe Yoga Rondeurs


NOTE : Au moment où je terminais l’écriture de cet article, Josée B., une participante active sur le groupe privé YR-La joie d’être soi, nous parlait de son expérience avec la séance « Ouverture du cœur » de Chantal Proulx sur la plateforme virtuelle de Yoga Rondeurs.

Comme je ressentais le besoin d’une pause… le besoin d’ouvrir mes épaules justement…, j’ai donc décidé d’aller la faire sur le champ moi aussi.  Toute une coïncidence!  Chantal proposait justement de faire un sankalpa au début et à la fin de la séance. Beau clin d’œil de l’Univers!  Je vous invite à la programmer cette semaine!  Assurément, un beau cadeau qui apportera une joie spacieuse dans le coeur!!!

ESPACE YOGA RONDEURS


Tagged: , ,